J’ai constaté que 10% d’acide stéarique c’est beaucoup trop, c'est-à-dire que la pâte prend trop vite, même en le fouettant à la main. Je n’imagine même pas ce que ça peut donner avec le mixer. Donc j’ai décidé d’essayer avec 5%.

Savon à la lavande (II)

30% coco

10% palme

10% saindoux

5% acide stéarique

15% tournesol bio

20% colza bio

10% olive bio

 Maximum d’eau pour diluer la soude, sugraissage à 8%

Fragrance lavande et lavande marine (sensory) (1% de chaque)

Ultramarine pink reçue de Nansou

 

La pâte a pris normalement, en étant fouettée à la main. Par contre elle était trop épaisse pour passer dans l’entonnoir.Un demi batch blanc, un demi rose.

 Comme la pâte ne passait pas dans l’entonnoir, j’ai fait un marbrage normal en alternant les couches puis en remuant dedans avec la spatule.

 J’avais déjà fait un savon à la lavande avec cette ultramarine et j’avais obtenu un très joli mauve, malheureusement le batch était caustique et j’avais dû le jeter. Là j’ai eu la main bien trop lourde sur le colorant et au lieu d’un mauve lavande, j’ai un pink super fluo et très flashy. La photo rend très mal la couleur. Il paraît d’un rose clair assez agréable, mais il est d’un pink très très fluo. J’espère que ça va s’atténuer au fil de la cure parce que je crains que mon savon à la lavande ne rencontre pas un grand succès dans ces habits peu discrets.

savon_lavande