Je vous donne enfin une des trois recettes de savon que j’ai crée pour Bulle de Soap dans le cadre du swap « péché de gourmandise ».

Bulle m’avait dit qu’elle aimait les odeurs poudrées, boisées ou épicées. Je n’avais rien de poudré… et j’avoue que j’ai de la peine avec cette classification, je ne sais pas trop à quoi ça correspond.

Je voulais surtout lui offrir des savons originaux et inattendus.

Mais là, je crois que j’ai voulu faire trop original et je ne suis pas sûre que ce soit vraiment une réussite. Les deux autres savons sont moins originaux, mais aussi moins spéciaux, plus passe-partout, je vous donnerai leurs recettes prochainement.

Mais commençons par le plus étrange des trois, le savon tomate/girofle. Je suis restée scotchée par les savons pomodoro réalisés par Irène et MLK sur Potions cet automne et je m’en suis inspirée pour en réaliser un à mon tour. J’avais obtenu une belle couleur en mettant un peu de jus de tomates bio dans mon savon pour Irène et là je me suis lancée dans un savon vraiment à la tomate. J’avais envie d’y inclure de la purée de spaghettis, mais je n’ai quand même pas osé !

Voici la recette :

10% palme rouge bio

30% coco

60% olive bio

Soude à recalculer pour un surgraissage à 8% (mon préféré), 50% eau et 50% jus de tomates bio en glaçon pour dissoudre la soude

A la trace : Une petite boite de tomates concassées (120gr) et 30ml (2%) d’huile essentielle de clou de girofle bio.

Mon savon m’a fait peur durant les 48 premières heures, car il ressemblait terriblement à un bloc de sauce tomate et sentait la bolognaise froide. Je le trouvais moche et vraiment bizarre, j’ai résisté à la tentation de le jeter. Et au fil de la cure il a pris une belle couleur brun doré, l’odeur de tomate s’est estompée et a finalement disparu au profil de la girofle, de plus en plus marquée.

Le parfum de la girofle est particulier, on aime ou pas, mais les deux personnes à qui j’en ai offert à Noël ont bien aimé cette odeur un peu masculine. Comme j’ai un stock de savons impressionnant, entre les miens et ceux reçus lors d’échanges ou de swap, je n’ai pas encore essayé celui-ci. Donc je ne peux vous donner mon avis, je pense toutefois que 2% de girofle, c’est un peu trop car cette HE tient très bien la soude et ne s’est pas affadie du tout.

Voici ce que ça donne en image, une fois la phase sauce bolognaise passée :

tomate_girofle